Découvrez les créateurs

Des Moutardes pas comme les autres

Pour tous ceux qui le connaissent, Joël Beney a toujours été “Jo”. Cependant, depuis 2017, il abhorre une nouvelle casquette. Graphiste de formation, le jeune homme aux multiples tatouages est désormais le visage des Moutardes dudit Jo, un assaisonnement qui condense le meilleur des terres veveysanes.

Aux bons arômes de la Suisse

Quand vient le moment de sélectionner les intrants de ses moutardes, Joël Beney ne recule devant rien…

À l’orée du printemps, quand la nature émerge d’un long sommeil, Jo chausse ses bottes et s’enfonce dans la forêt. Alors que le soleil pointe à peine le bout de son nez, le passionné de cuisine explore des contrées sauvages à la recherche d’un de ses ingrédients : l’ail des ours.

Pour certains, faire autant d’efforts pour récolter des ingrédients est tout simplement inimaginable… Pour Joël Beney, c’est une étape nécessaire à la préservation du goût exquis de ses moutardes artisanales.

En cordon bleu émérite, le natif de Vevey peaufine chaque détail, même celui semblant de prime abord insignifiant.

À n’en point douter, cet amour du travail bien fait est en grande partie à l’origine du succès de ses moutardes. Ou alors, est-ce la prise de risques qu’il prend à chaque fois qu’il mijote une nouvelle recette ?

Difficile de trancher… Néanmoins, une chose est sûre : Joël Beney réussit parfaitement à concilier les saveurs traditionnelles de la moutarde avec un soupçon de folie.

Huile de truffe, piment d’Espelette, Cèpes… Peu d’artisans cuisiniers sont capables de mélanger des saveurs aussi fortes avec des produits traditionnels sans dénaturer ni l’un, ni l’autre. À force d’expérimentations, Joël Beney y est parvenu, pour le plus grand bonheur des fins gourmets.

Des moutardes qui revisitent les traditions

Les premières traces écrites de la moutarde remontent au IVe siècle, quand Apicius, un millionnaire Grec féru de bonne gastronomie, a décrit ce précieux assaisonnement. Cependant, de nombreuses sources indiquent que la moutarde existait bien avant, et ce sur plusieurs continents.

Même si sa genèse est difficile à situer, la moutarde est très vite devenue le convive indispensable des réceptions.

Que serait un bon plateau de frites sans un bol de moutarde ? Un lapin rôti à la broche a-t-il vraiment la même saveur sans ce petit goût piquant ? Même les œufs mimosas prennent une toute autre saveur quand ils sont relevés avec un peu de moutarde…

Il y’a toujours une bonne occasion d’ouvrir un pot de moutarde…

Traditionnellement, ce condiment est constitué de graines de Sinapis laissées au repos dans du vinaigre pendant 24 heures. Passé ce délai, les graines sont égouttées et broyées dans un mortier ou à l’aide d’un mixeur.

Même si cette recette semble basique, obtenir une moutarde succulente est tout un art… Du choix des graines aux herbes aromatiques, chaque étape est décisive… Une mauvaise décision et vous serez en présence d’un condiment fade ou sans texture.

Heureusement, Joël Beney a pris le temps de mesurer et d’enregistrer chaque paramètre avec un soin tout particulier. Résultat : 8 moutardes aux personnalités bien trempées mais toujours délicieuses.  

À noter que ces dernières sont dénuées de conservateurs, de colorants et ne renferment pas de gluten.

Savourez les authentiques moutardes de chez nous.

Laisser un commentaire